Fiches d'élevage animaux Général Reproduction Truc et astuces

Comment bien élever son caméléon panthère ?

caméléon panthère
Furcifer pardalis

Le caméléon panthère en captivité

Le caméléon panthère est habitué à la vie sauvage. On peut aussi le maintenir en captivité, si on arrive à répondre à ses besoins. Comment répondre à ses besoins ? Voici des éléments de réponses.

L’essentiel sur le caméléon panthère

Il s’agit d’un saurien appartenant à la famille des Chamaeleonidae. Le caméléon panthère était une espèce endémique de Madagascar. Il a été introduit dans d’autres îles de l’Océan Indien, notamment l’île Maurice et la Réunion. Une grande partie de sa population réside encore dans la région nord malgache.

Le caméléon panthère, Furcifer pardalis, se diversifie en une trentaine de phases. Il possède la faculté de changer de couleurs. Le reptile passe tout son temps perché sur les arbres. Il ne mange que des insectes. Ces derniers sont capturés à l’aide d’une langue projetable. C’est une espèce diurne. Elle est ovipare et se reproduit sans problème en captivité.

caméléon panthère - Savannah
Furcifer pardalis

Comment maintenir le saurien en captivité ?

Le milieu naturel de ce reptile a souvent un climat chaud et humide. En captivité, il a surtout besoin d’espace. On doit le nourrir régulièrement. Pendant la grossesse, la femelle nécessite une attention particulière.

Quelles sont les conditions pour avoir un bon caméléonarium ?

Pour le maintien, il est préférable d’utiliser une cage avec une ou 2 faces grillagées. La cellule doit être spacieuse, car le caméléon panthère est très actif le jour. En liberté, il couvre des centaines de mètres de distance. Les dimensions idéales de l’habitacle sont de 70 à 80 x 60 x 120 cm. Le caméléonarium comporte en général plusieurs branchages. On ajoute au décor des végétaux naturels comme les hibiscus et les arecas.

A l’intérieur de la cage, il faut obtenir une température entre 22 et 28 °C le jour. La nuit, elle varie de 17 à 21 °C. L’hygrométrie dans le caméléonarium sera toujours supérieure à 70 %. Le saurien boit les gouttes d’eau sur les feuilles des plantes naturelles.

Pour l’installation de l’habitacle, on évite les matières comme le plexiglass ou le verre. Voir son reflet peut beaucoup perturber l’animal. Lors de la reproduction, on place un bac de terreau et de tourbe pour la ponte.

Quelle alimentation ?

Le caméléon panthère ne peut pas se contenter d’une seule espèce d’insectes. Il faudra alors varier son régime alimentaire. Le reptile mange surtout les criquets, les grillons et les blattes. L’adulte consomme environ 15 insectes par semaine. On lui fait observer 2 jours de jeûne hebdomadairement. Pour les subadultes et les petits la consommation est d’environ 6 insectes. La période de jeûne n’est que d’une journée.

caméléon panthère
Exemple de grillons à acheter

Notons que l’abondance cause la précocité de la maturité sexuelle.

Qu’en est-il de la reproduction ?

La maturité sexuelle peut arriver en seulement quelques mois. L’accouplement se réalise selon l’humeur de la femelle. Quand celle-ci est prête, elle le fait savoir en changeant sa couleur. Cette dernière – marron ou rose – devient plus claire. Durant une journée, il peut y avoir plusieurs copulations.

La fécondation est marquée par un nouveau changement de couleur. Pendant la gestation, la femelle présente souvent une robe foncée. Elle a aussi un appétit plus important. Après un mois, le caméléon panthère expulse une trentaine d’œufs. L’incubation dure entre 8 et 10 mois.

Pour ceux qui en ont déjà un, vous pouvez réagir à notre article et partager vos expériences avec la communauté.

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article sur le monde des reptiles. Vous pouvez nous suivre sur notre page Facebook et sur notre Twitter.

Autres sources :

http://animaldiversity.org/accounts/Furcifer_pardalis/

http://www.iucnredlist.org/details/172955/0