Accueil » Les maladies parasitaires chez le gecko léopard
Le Coin du Véto Lézards

Les maladies parasitaires chez le gecko léopard

Le gecko léopard (Eublepharis macularius) est un petit lézard facile à entretenir en captivité, à nourrir et s’adapte sans problème à des conditions de vie difficiles. Il s’agit d’un animal robuste, mais il est parfois sujet à des pathologies ; en l’occurrence, les maladies parasitaires chez le gecko léopard peuvent lui être fatales.

maladies parasitaires chez le Gecko léopard
Gecko Léopard

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur le gecko léopard ?

Le reptile appartient à la famille des Eublepharidae. Comme pour l’ensemble des espèces de son ordre, sa commercialisation et sa possession sont règlementées par la Convention de Washington (CITIES). Le gecko léopard peuple les régions semi-désertiques de l’Afghanistan, du Pakistan ainsi que du Nord-ouest l’Inde.

L’animal mesure une vingtaine de centimètres environ. Il possède un corps trapu porté par des pattes filiformes et complété par une queue très massive. Il est facilement identifiable grâce à ses taches foncées (noires ou marron) sur une robe beige ou jaune. Ce minuscule saurien est crépusculaire et nocturne.

En captivité, il peut contracter différentes maladies. Celles-ci sont essentiellement des troubles parasitaires internes, métaboliques (ostéofibrose, lipidose hépatique), gynécologiques (rétention d’œufs), mécaniques (obstructions intestinales) et dermatologiques (sensibilité aux UVB).

Les maladies parasitaires du reptile

Eublepharis macularius est souvent victime d’oxyuridose. C’est une parasitose intestinale causée par des nématodes appelés oxyures. L’animal est directement infecté par ingestion des œufs du parasite présents dans le sol ou le substrat. En captivité, les cas sont plus graves, cela en raison d’un régime alimentaire modifié. L’oxyuridose se manifeste par une diarrhée et se soigne assez facilement.

Ensuite, il y a les coccidioses et la cryptosporidiose en particulier. De multiples protozoaires digestifs sont responsables de ces pathologies, dont le Cryptosporidium pour la cryptosporidiose. Le gecko leopard est impuissant face à ces maladies, et celles-ci provoquent beaucoup de morts chez les spécimens captifs. Les traitements contre les coccidioses et la cryptosporidiose sont en général inefficaces.

Nous espérons que notre sujet d’aujourd’hui sur le gecko léopard et ses maladies parasitaires internes. Si vous avez des questions, c’est avec plaisir que nous y répondrons.

Pour ceux qui en ont déjà un, vous pouvez réagir à notre article et partager vos expériences avec la communauté s’il a été victime de ces maladies parasitaires.

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article sur le monde des reptiles. Vous pouvez nous suivre sur notre page Facebook et sur notre Twitter.

Bien reptilement à vous tous,

La team Savannah

https://savannah.fr/

http://www.reptilesmagazine.com/Care-Sheets/Lizards/Leopard-Gecko/